Dans coup de gueule harcèlement humeurs

La méchanceté gratuite devrait être interdite

Aujourd'hui je reviens vers vous avec un article un peu spécial. Je vais vous parler de quelque chose qui me tient énormément à coeur et qui m'a profondément touché. Quelque chose que je ne tolère absolument pas : la méchanceté gratuite.

Vous le savez maintenant, je suis étudiante. J'en ai entendu des critiques venant de filles se croyant supérieures (et malheureusement j'en entends encore et en entendrais toujours). Vous savez, ces filles avec de grandes jambes fines, de beaux cheveux, un corps harmonieux et un visage avec une peau parfaitement lisse ! Ces filles qui, par leur physique, se croient au dessus de tout et de tout le monde. Ces filles qui te font te sentir mal en leur présence, qui te rappellent à quel point toi tu n'es pas aussi "parfaite".

Ces filles là je n'ai jamais pu les supporter. Pourtant je n'ai jamais fais partie des filles qu'elles rabaissent, qu'elles humilies. Mais pour moi une personne n'a pas à se moquer de quelqu'un d'autre, que ce soit physiquement ou même mentalement. Parce que non, nous ne sommes pas tous nés avec les mêmes atouts. On ne se ressemble pas et c'est tant mieux !

Ces filles là, j'en ai vu beaucoup au collège et puis quasiment plus au lycée. Surement parce que ces filles ont évoluées et mûries en grandissant. Mais certaines n'ont pas changées et sont restées les mêmes et pour moi elles sont juste pitoyables.

Quand j'étais en seconde au lycée, il y avait une fille dans ma classe qui avait redoublé (sa seconde justement). Elle n'avait pas un physique comme ces filles moqueuses du collège, elle avait une coupe garçonne, des ongles rongés, de bonnes cuisses et un visage parsemé de tâches de rousseur. Vous l'avez compris, c'était une fille avec un physique des plus commun. Cependant, malgré qu'elle ne soit pas physiquement "wahouuu" (excusez moi pour le mot mais c'est la seule expression qui convient ici) elle s'est permise de critiquer la quasi totalité des personnes de ma classe (professeurs y compris).

Alors oui, on s'est tous déjà moqué de quelqu'un, c'est normal. Mais là ce qu'elle a pu dire a été bien au dessus de ce qui est acceptable. Une autre fille de ma classe (un amour de copine au passage ♥) en a pris pour son grade tout au long de l'année. Jusqu'au jour où elle en a eu marre et a décidé de tout nous révéler. Et je peux vous dire qu'au moment où elle m'a raconté ce qui avait été dit sur elle, les larmes me sont montées. Comment peut-on dire à quelqu'un qui se sent mal dans sa peau, droit dans les yeux, "T'as pas honte de te déshabiller devant tout le monde avec toute la graisse que t'as !", "Tes vergetures elles sont vraiment énormes c'est trop moche j'ai envie de vomir", "Quand on a un corps comme toi on se change pas avec les autres dans les vestiaires, on se cache" et j'en passe...

Heureusement, après que toute la classe ait été au courant de ce qui avait été dit, les professeurs et le principal ont été averti. Le problème c'est que la personne en question a tout nié et aucune sanction n'a donc pu être obtenue contre elle...

Pendant toute l'année on l'a entendu parler sur les uns et les autres, mais jamais on aurait cru qu'elle ait pu être aussi méchante dans ses propos. S'en prendre à quelqu'un qui ne s'accepte pas, qui n'est pas à l'aise avec son corps, je trouve ça dégueulasse (et encore, le mot n'est pas assez fort). Même après tout ce temps, je n'arrive pas à ne pas être dégoûtée par cette fille horrible qui a tant fait souffrir cette fille si gentille (et qui au passage était aimée par toute les personnes de ma classe, c'est pour vous dire qu'elle s'en ai vraiment pris à quelqu'un sans raison).

Pour ceux ou celles qui sont victimes de moqueries, que ce soit à l'école, au travail, sur le web, dans la rue... N'ayez pas peur de ses lâches qui vous rabaissent, ils ne valent rien. N'ayez pas honte de qui vous êtes et surtout de ce que vous êtes. Parce que oui, le harcèlement, qu'il soit physique, sexuel ou psychologique, peut détruire la vie d'une personne.

Cet article change de ceux que j'ai l'habitude d'écrire mais je voulais vraiment vous faire part de la cruauté à laquelle certaines personnes sont confrontées au quotidien. Et pourtant elles ne disent rien. Je suis tellement admirative de mon amie (citée dans cet article) qui a eu le courage de dénoncer son harceleur ♥ Et je le suis aussi de toute ces personnes qui affrontent ce genre de situation, le regard des gens. Vous avez mon plus profond respect.

Si j'avais le pouvoir de changer quelque chose dans ce monde (autre que la pauvreté et la maladie) ce ce serait ça : faire en sorte que le harcèlement, les moqueries, les remarques abusives et les critiques n'existent pas.

Parce que la méchanceté gratuite devrait être interdite.

Vous aimerez aussi :

2 bavardages:

  1. Tout à fait d'accord et ne pas réagir c'est cautionner ces lâches

    RépondreSupprimer
  2. Cette article est très poignant et c'est assez rare que la blogo en parle ouvertement. Je suis emplemet d'accord avec toi. Gros bisous !

    RépondreSupprimer